🧐 Extrait du cours par correspondance n°3 de psychologie
LA BIOLOGIE ET L’ÉTHIQUE DE L’APPRENTISSAGE.
{…} Pour donner un exemple un peu caricatural en reprenant les exemples que nous venons de citer, il est courant qu’on enseigne tout aux chevaux comme s’il s’agissait de règles de politesses (il faut, c’est comme ça, c’est la base et c’est pour tout le monde pareil), mais avec le processus d’apprentissage du danger (peu importe la compréhension, il faut immédiatement et constamment adopter le comportement adapté, quitte à passer par la peur ou la douleur).

Derrière l’alibi de la sécurité, du respect, ou de la légèreté, un grand nombre de principes très subjectifs et accessoires sont inculqués aux chevaux comme s’ils étaient vitaux.

Nous avons donc ici une certaine désorganisation entre les apprentissages et leurs processus normaux. Si des résultats rapides peuvent être obtenus, ils restent très pauvres et isolés du point du vue cognitif.

Imaginez qu’on menace un enfant de le frapper (voire qu’on le frappe) s’il ne réussit pas à réciter par coeur sa poésie ou à faire ses lacets: vous trouverez ça injuste et violent, vous savez que la brutalité ne change rien à la capacité de mémorisation ou exécution de l’enfant voire qu’au contraire, elle les ralentit tout en brisant ses motivations.

Lorsqu’un cavalier menace de la chambrière (voire frappe avec la chambrière) un cheval pour qu’il se mobilise selon ses désirs dans un espace clos, cela en revient un peu au même.
On génère un haut niveau de stress dans une situation qui ne revêt aucun caractère d’urgence voire qui semble dénué de sens au sujet (cheval ou humain).
Si éventuellement, le sujet pourra à l’avenir prendre du plaisir dans l’activité « accessoire », l’atmosphère de stress et le rapport de force avec l’enseignant réduisent fortement les chances que cela arrive !

Nous allons donc essayer de démontrer:
==> En quoi les différents apprentissages empruntent différents circuits qui leurs sont propres et pourquoi on ne peut pas les intervertir.
==> En quoi la désorganisation « enseignement-apprentissage » génère du mal-être, des blocages, des difficultés d’intégrations. {…}  »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s